Ystad - ljus och fönster, lumières et fenêtres

En Suède, chacun met à chacune de ses fenêtres une lampe.

Pour nous, que de mettre une lumière aux fenêtres alors que l'activité camérale se place au centre et à l'intérieur de la pièce, est une absurdité et du gâchis d'énergie.

Mais en septentrion où le jour se fait de plus en plus distant autour de l'hiver c'est tour à tour une volonté d'éclairer la nuit et de montrer que de ces ténèbres on refait de la vie. Je repense ici aussi aux marins vikings qui rament dans le vaisseau des ténèbres du dessous de la ligne du partage des deux mondes du monolithe du Gotlands kulturhistoriskt museet.

Il n'y a jamais de rideaux aux fenêtres, ce serait de l'égoïsme que de garder de la lumière pour soi. Malgré la discrétion du suédois, je suis sûr qu'il estime être d'une très grande importance que de marquer vers le dehors son existence par ce sceau de lumière. Ljusets inseglet!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet