Marita, http://www.saxophonistin24.de/ + vernissage de Marco Hanthack sur l'Ile de Poel

Aujourd'hui Marita a joué du saxophone à un vernissage de Marco Hanthack, un peintre régional. Pour les bèbbele coincés de cette Allemagne à l'est, Marita a joué de telle manière à ne pas les effrayer. Vous pouvez cliquer sur sa photo. Mais rassurez-vous elle a du talent.

Rendez-vous compte, depuis mon arrivée au Ostseegutshaus à Kleinströmkendorf am Salzhaff j'ai dormi d'affilée une nuit, un jour et une nuit. Faire du tourisme pour aller voir des choses à voir est tellement plus éreintant que d'aller au Nordkapp à vélo, je ne cesserai de le répéter. Vivement le retour du naturel, que je retombe sur ma selle. Je m'imagine tout de même que tout ce que j'ai vu de la civilisation sous ce ciel bleu scandinave impayable me rouvrira à la peinture à l'huile. Ceci je ne l'avais pas calé au fond du cerveau, et c'est en pleine conscience et perception synesthésique que j'ai vécu ce bel été suédois. Pour sûr.

Ci-dessus vous avez Winnetou, le héro éternel de Karl May que mon grand-père adorait.

Ci-dessous Putin. Vous apprécierez son aspect très doux. Après la Chute du Mur de Berlin et la Réunification des deux Allemagnes, j'avais suivi à la TV allemande un discours de plus d'une heure au nouveau Parlement allemand de Berlin, qu'ils appellent toujours Reichstag, le Parlement du Reich. Putin qui avait été le chef du KGB en Allemagne de l'est pendant plus de 10 ans, parle un allemand académique d'une pureté exemplaire, avec fermeté et douceur. On retrouve ces traits de caractère, nous les retrouvons dans ce beau portrait de Putin.

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet