på färjan till Trelleborg i Östersjön / dans la Baltique

Mon 1er ferry de ce voyage d'automne 2022 après 3 ans complets d'interruption (pandémie) est parti de Rostock pour rejoindre Trelleborg en Suède. Un peu après Rostock, sur les fonds marins, se trouve l'oléoduc russe Nord Stream 2, que la chancelière allemande, Angela Merkel, avait naïvement promu et cofinancé avec Poutine en hypothéquant l'indépendance énergétique de l'Allemagne.  Et cet oléoduc venait juste d'être terminé avant février 2022 et la guerre de Poutine contre l'Ukraine et ne servira sans doute jamais. Merkel à été dépassée dans sa "naïveté" envers Poutine par le président français Macron, qui avait vendu à Poutine de l'armement sophistiqué dernier-cri, en violation de l'embargo prononcé contre la Russie suite à son annexion de la Crimée de 2014. Je vous invite à lire mon analyse sur Macron >>>

La Baltique est tout simplement la mer la plus parcourue du monde, et qui est régie par la législation maritime environnementale la plus stricte du monde. Par exemple, mon ferry de la TT-Lines tourne au LNG avec des taux de pollution extrêmement bas. Rien à voir avec le cloaque de Marseille, de Venise,  de Trieste, etc. Tous les ferries que l'on n'arrête pas de croiser ont peint sur les flancs "Green Ship - LNG Powered", la mention de la propulsion verte.

Les images seront en ligne par la suite.

Sur tout le côté sud de la Baltique le long de l'Allemagne, que l'on ne voit plus depuis longtemps, il y a des gigantesques parcs offshore de centaines et de centaines d'éoliennes. La ZEE - Zone Économique Exclusive s’étend à 200 miles ou 370 kilomètres. Par exemple au moment de la prise de ces photos on n’aperçoit plus du tout l'Allemagne, mais si l'on regarde bien on discerne la Suède, et on voit en 3D le Danemark.

 Justement aujourd'hui, Macron est à Saint-Nazaire pour réfléchir à la faisabilité de la création de parcs offshore d'éoliennes, il aurait eu vent de leur existence dans d'autres pays.

En allemand, danois, suédois la Baltique se dit "mer de l'est". Dans tous les autres pays qui donnent sur la Baltique son nom contient cette racine "balt". En polonais Bałtyk, dans les 3 Républiques baltes, Estonie, Lettonie, Lituanie et en Finlande.

Même en russe avec leur exclave de Kaliningrad, entre la Pologne et les Républiques Baltes, et avec Saint Petersburg enclavée dans l'oblast de Léningrad mais indépendante.

La fonction "commentaire" s'affiche du côté public,
mais ne fait pas toujours aboutir les commentaires sur le back-office (problème informatique).

copie non commerciale partielle à l'identique autorisée avec citation de source.
Un site est un acte public. Je n'alimente pas de forum.
A propos de l'auteur.

Conforme à la Charte

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Egalement dans la catégorie "Bränn alla mina brev - Gotland-Fårö, hösten 2022"

Fil des commentaires de ce billet