Ferry de Oslo à Kopenhagen

Je n'étais plus qu'à 450km du cercle polaire cette année. Les derniers 237 kilomètres en Norvège se sont bien passés, mais sous la pluie. Arrivé à Oslo il y a le plus beau ciel nordique d'été. Quitter la Norvège ne se fait pas sans larmes; la Norvège est une lutte sous la pluie, le froid et avec plus de 1800 kilomètres de route très passable. La gentillesse des norvégiens est à découvrir. C'est un peuple qui rit beaucoup, on peut laisser les préjugés au placard. Demain je poursuis mon Viking Crest au Danemark, pays de ma grand-mère. Avec cette traversée je gagne 400 km au DK dans les sens Nord Sud mais je les reprends d'Est en Ouest En quittant ces terres de Norvège on pense à Peer Gynt et à Solvej. Si vous connaissez aussi le travail des cordes dans les symphonies de Jean Sibelius, vous pouvez aussi comprendre. Le fjord d'Oslo fait plus de 150km de long et est étroit et méandreux. 5 heures après le départ nous ne sommes toujours pas en haute mer.

Partage

Commentaires

1. Le 1. août 2009, 15h13 par gjm

Bonjour T

Tous les ans c'est un régal de lire ton carnet de voyages ; revenant de ma Bretagne, je n'avais pas encore pris le temps de me connecter.
Bravo et merci pour ces images et impressions merveilleuses.
Amicalement
Jean-Marie

2. Le 1. août 2009, 15h34 par puffin express

merci GJM pour ton acccompagnement

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet