Helsinki to Lahti

J'ai fait 117 km sous le cagnard!

Bonjour à la start-up www.beecyclo.fr qui fabriqué ma remorque BeeZ.
J'avais mon gros NIKON avec son zoom stabilisé dans la sacoche du guidon du vélo, et du coup la remorque trop bien amortie entraînait un sale shimmy dans le volant, j'ai serré les mains et les nerfs carpiens ont souffert.

Le guidon entrait en résonance avec la remorque qui fait tjs un peu de roulis. J'ai suivi un camarade du ferry qui à une Bob non amortie... elle ne bouge pas. Bon la mienne est un prototype.
J'ai allégé la sacoche et je peux faire du 40 en descente. Toutefois il faudra étudier la suspension posodyne du moteur de la Citroën Traction qui élimine même les moments du second ordre.
L'axe de rotation part de la partie flexible avant, la poutre, et arrive au milieu du tube central de la fourche.
Il faut modéliser en 3D. Bien sûr ça dépend aussi de la longueur du cadre. En attendant j'ai contraint la poutre avec 2 baguettes de fibre de verre dune tente cassée.

Ici les femmes font du vélo en faisant passer la robe par derrière la selle.

Je me conduis comme Monsieur Hulot en vacance avec un gros accent français parlant anglais. Ils adorent et j'ai une certaine légitimité avec mon attelage. Les cyclistes voyageurs et ceux qui sont en guignol dernier-cri me saluent. Les autres me disent un Hyhvâ Uoumenta, un bonjour.

Ils ne savent pas que je n'ai commencé que ce matin mon Kalevala.

Comme pour tout le pays, il n'y a que forêts, lacs et champs ou prés. Devant moi est passé un troupeau de chevreuils.

rallarros___28_.jpg

rallarros___27_.jpg
rallarros___29_.jpg

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet