La montagne Saana, Kilpisjärvi


20130809_1505071038337585.jpg

J'étais 4 fois à Kilpisjärvi.  Une fois avec ma Hotchkiss de 1925 depuis Strasbourg www.hotchkiss.eu. ,  une fois en vélo droit et remorque depuis Helsinki,  l'année dernière avec le recumbent trike avec sacoches après avoir fait les Lofoten,  et cette année. 20130809_151955398997730.jpg

Je rentre à Helsinki en bus. C'était mon troisième voyage à vélo et sans doute le dernier si haut au dessus du cercle polaire. Le pari est toujours trop osé avec le climat. L'année dernière javais souffert, cette année j'ai gagné. Ce matin j'ai pris des Voltarène car j'ai un début de sciatique. Je suis au bord du lac dans un Mökki, et il faut monter du 20% pour rejoindre la route, mais sur un chemin de terre la roue motrice patine. Seul le vélo permet d'avoir partout et de vrais contacts avec les gens, de très loin plus qu'avec une auto de 1925.

A 0855 le début de sciatique est endigué. Le ferry de Helsinki Rostock est booké pour mercredi 14/8 à 1330, arrivée jeudi à 2359.

Les hommes norvégiens adorent avoir la boule à zéro. Souvent les jeunes hommes finlandais se donnent un look à la Lénine avec le petit bouc et des lunettes arrondies.

L'année prochaine c'est: Helsinki > Turku > ferry pour Åland, un pays libre à l'entrée du Golfe de Bothnie entre Suède et Finlande qui ne parle ni le finnois ni le suédois et qui ne fait pas partie de l'UE > ferry Stockholm Kapellskär > descente sur Trelleborg par les 2 grands lacs. Car j'aspire à plus de culture suédoise.

Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet